Info club semaine 28 2019

Posté le 15 juillet 2019 rédigé par SCASB classé dans Journal du SCASB, Info Club
Mots clés : Info Club, Sortie Club, Magnolias

Samedi 13 juillet, sortie Magnolias

Comme chaque sortie Magnolias rendez vous à 8h30 Villejust. Des ANCIENS absents pour diverses raisons : Claude en vacances 😎, Bernard P. et Michel pour des soucis de santé 😩. Bernard HS après une chute vélo, Michel, ses vacances en Ardèche sous la chaleur ne lui ont pas réussies, il ne peut plus se chausser (oedème). Nous leur souhaitons un bon rétablissement.

Sortie de 75 kms, sous le soleil, avec l'arrêt aux étangs de la Tour pour la photo.
Bref… une belle matinée pour les jambes et les langues.
Sur la photo une nouvelle féminine, Barbara, future Scabienne (j'espère). Vous devriez la retrouver au mois d Août dans le Gpe Marcel et oui une fille de plus.

Dimanche 14 juillet, groupe Marcel

Neuf Scabien(ne)s dont quatre féminines (Christiane, Cathy, Lolo sur son nouveau vélo et Nelly). Parcours long (n°51) avec un D+ non négligeable. Nous étions dix mais très vite (Forges-les-Bains) nous avons perdu Jean-Yves, les parcours GPS et papier n'étant pas tout à fait identiques. Il faudrait que les spécialistes fassent le nécessaire pour remédier à cela.

Marcel et Gérald qui ont fait hier en compagnie de Yves plus de 300 km (préparation PBP) ont les jambes un peu lourdes ce matin, résultat : toute la sortie avec ses bosses se fera groupée comme toujours. 🤗
À Villeconin alors que nous faisons le plein d'eau au cimetière le groupe 1 nous passe. Dans la bosse de Souzy-la-Briche nous retrouvons le groupe Bea. Le groupe 2 en ordre dispersé nous double au même moment. Quelques éléments des groupes 2 et 3 décident de se joindre à nous pour la fin de la sortie.

Comme dirait notre ami Jojo « beau parcours, belle sortie ! »

Je laisse le soin à Gérald de nous raconter comme il sait le faire son WE vélo. (Note du Webmaster : désolé, un peu en manque d'inspiration en ce moment, mais ça va revenir).

Bonne semaine à toutes et tous.

Nelly

Petit retour sur ce parcours 51 assez sélectif :

48 heures avant, en contact avec Guillaume, nous nous étions mis d'accord pour finir ensemble. J'avais confiance en mon ami, enfin… je pensais que c’était un ami… (rires)

Arrivé à 7h20 au local, je scrute les esprits de chacun. Apparemment, vu le kilométrage et dénivemé du jour tous sont pour une gestion de l'effort. D'ailleurs Gérald me préviendra de ne pas tenter le diable (rires). Cela me convient, un départ cool en direction de Villejust qui sera la première difficulté. Christian est là au pied de la bosse. On parlera du vent, ce vent pleine poire que l'on pourrait prendre au retour. Là encore une manière de me prévenir, au sommet de la bosse quelques gars du groupe 1 se détachent, allure tranquille… Christian, alors, me proposera de prendre leurs roues jusqu’à Janvry. C'est parti on va les chercher !
Peu avant le Déluge ma chaîne saute, le groupe s'éloigne, ça commence mal !… Une fois remise, je tente de réduire la lacune conscient que j'y laisse quelques plumes. Coup de bol, ils sont là haut, au rond point… Ah ! Mais non ! Ce ne sont pas eux. Eric me dira ils sont là-bas (là où en général tout le monde s'attend) bizarre d’ailleurs qu'il ne soit pas avec ce groupe. Bref… sur l'air de repos Guillaume est présent, Krikri et trois autres Scabiens, de bon rouleurs, c'est un peu la cacophonie : qui fait quoi ? Qui va où ? Trois partirons devant rejoindre le groupe 1, Guillaume me semble embarrassé d'attendre, il ne veut pass roulé en mode cyclotourisme (ça c'est dit lol)… du coup avec Éric on formera une palanquée de trois afin de rejoindre les copains, Eric lâchera l'affaire, tant qu'a nous on recollera devant…

Quelques km avec Groupe 1 : plutôt soutenu mais agréable, l'allure est constante on ne dépassera pas les 35 km/h, et cela me va franchement très bien. Quelques bossettes plus loin, avalées "easy" je me sens toujours bien et pourvu que ça dure ! Cependant c'est vent de dos, cela explique peut être cela. Angervilliers, nous croiserons Greg. Bon… là je commence a flipper et mon regard se tourne dorénavant sur le groupe suivant. Agréablement surpris, cela ne changera en rien l'évolution du groupe bien sympathique. Serait-ce dû à l’Étape du Tour ? Non ! J'ai pensé trop vite ! Mon compteur commence à s'affoler, la barrière des 35 s'est levée on frôle les 40 ! :-( De suite, je cherche René, Christian, Guillaume, Joël, Philippe, Jean-Claude et Krikri… Eux qui supputaient dés que ça part on reste tranquille. En effet, un groupe deux se constitue, à la bonne heure. On enfile les bosses, tout le monde s'attend, enfin… tout le monde m'attend on va dire…

Groupe 1 à nouveau : les kilomètres défilent à bonne allure, une piqûre de guêpe sévit sur mon bras gauche, jusqu’à ce que nous retrouvions le Groupe 1 au cimetière de je ne sais où. Petit arrêt pipi, remplissage de gourde, et ça repart avec un peloton SCASB bien fourni. Par contre il y a de la roue à prendre, mais le vent est de face maintenant. Ça va vite ! Rien ne les arrête. Je pete au bout d'un petit quart d'heure et me retrouve seul à lutter. Je perds de vue le peloton et sans GPS je me sens moins confiant… Heureusement, au bout de 5 km Christian m'attendait dans une intersection. Sinon je filais tout droit pour un détour voir un appel de détresse maman voiture. Le groupe 2 est à nouveau reconstitué, l'allure vent de face reste raisonnable. Vincent fera son apparition à la recherche de son groupe. Tout le monde profitera de sa roue, des relais sont les bienvenus. J'en prendrais qu'un pour ma part, le vent est fort… Tête de course, Vincent, Joël, Guillaume, René… pas de bol, le Groupe 1 est devant à environ 800 m. Évidement, Joël et Guillaume partent à la charge sans se soucier de leur groupe. Vincent suivra et déposera tout le monde, et moi… je péterais… pour la nième fois !…

Seul face au vent : suite à ça, j’évoluerais seul environ à 30 km du local. L'enfer : le vent, les bosses, problème d'itinéraire ont porté un coup au moral et aux cuisses bien engourdies. Ce n'est qu'à Marcoussis que le groupe Marcel est revenu à moi avec Christian, René, Krikri et avec en prime une bonne dose de chambrette. « On te l'avais dit de rester avec nous ! » Nelly ayant mit du sien aussi ! Bref… j'ai fait un petit bout avec eux, à savoir l'Escargot pour ensuite couper en direction de Carrefour. Tout ça pour dire que Guillaume et Joël ont foutu le bordel dans le Groupe 2 ! (rires)

J'ai aimé : le parcours, le temps, être enfin rentré malgré tout, et surtout les roues de René G. ! ;-)

Je n'ai pas aimé : le vent au retour, les échappées de Joël et Guillaume, être seul une bonne heure.

Bon Tour de France et bonne semaine a tous.

Didier T.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot clqocg ? :