Info club du 6 mars 2016

Posté le 06 mars 2016 rédigé par SCASB classé dans Journal du SCASB, Info Club
Mots clés : Info CLub, Sortie Club, Parcours n°33

Ce matin nous étions ???, pas assez de doigts pour compter… mais assez pour compter les sept filles : Lolo dont c'était la grande reprise, Béatrice, Françoise, Jacqueline et Nelly dans le groupe 3, Christiane dans le groupe 2, Élisabeth dans le groupe ???.

Groupe 3

Pas de souci particulier sinon qu'il ne fera pas le passage par Chevry, et qu'il perdra Frédéric à Senlis. Le groupe 3 tournera à gauche et Frédéric ira tout droit suivant Georges et Élisabeth. Heureusement il retrouvera le groupe 2 qui était arrêté pour crevaison après l'abbaye. Pour rappel Frédéric le groupe 3 ne fait pas toujours le parcours le plus long… Le groupe se fera doublé par le 1 dans la Folie.
Sortie un peu longue pour le genou de Lolo.

Groupe 2

Dans la montée des Essarts le groupe 2 grossira de quelques "vielles jambes" qui souffraient dans le 1. Dans ce groupe à noter quatres crevaisons : 1 Christian F., 1 Jean P., et 2 Rémi.

Groupe 1

après une bonne sieste bien méritée (c’est que les jambes étaient douloureuses) voici donc la traditionnelle info club.
Bon… c’est que maintenant faut trouver l’inspiration…
Ne me demandez pas combien nous étions, je suis partis en retard, j’ai donc retrouvé le groupe sur la route, en compagnie d’Arnaud retrouvé au rond-point juste avant la Ville du Bois. D’ailleurs on est un peu fâché avec les rond point tous les deux… lui veut tourner à droite, moi faire le tour, et à chaque fois on manque de peu le télescopage !
Là… ça commence mal pour Dom’ dont la chaîne se coince entre les deux plateaux. Mais l’incident est vite réparé. Pour ma part c’est dans Roussigny que mon dérailleur avant ne voudra plus descendre et restera bloqué sur le grand plateau.
Nouveau parcours aujourd’hui… et première erreur à Chevry où nous loupons la première bifurcation. Nous retrouverons donc le groupe deux (ou trois ?) plus tard en revenant par l’arrière.
Ils ne manqueront pas de nous chambrer ! Tout comme quand ils nous repasserons devant pendant que nous faisions une pause en haut de la première bosse de la journée. On peut dire qu’ils ne manquent pas d’air !
Ensuite voilà que Jojo veut nous faire passer par Vieille Eglise, non Jojo, c’est par les Vaux de Cernay, il y a un parcours on suit le parcours ! Bon… même si on s’est encore trompé plus tard…
Mais nous avons vite retrouvé le tracé.
Belle journée, avec un peu de vent, mais un beau soleil ! Et un parcours avec de belles lignes droites… propices aux accélérations du groupe un. Groupe qui perdit quelques unités au profits des autres groupes lorsque nous nous sommes croisé. D’ailleurs quelques uns se demandaient où était le groupe deux en début de sortie.
En route vers la Folie il semble que ce soit le groupe trois que nous doublons. Enfin doublons… pas tous… Heureusement que les copains attendent à l’endroit habituel les retardataires (dont je fus souvent aujourd’hui…) pour rentrer groupé. Désolé pour Jojo qui pensait que j’allais avoir plein de chose à raconter… étant souvent derrière, surtout dans la seconde moitié du parcours, j’ai dû louper quelques anecdotes !

À la semaine prochaine, pour le 200 de Longjumeau, mais il semble qu’il n’y ai pas grand monde… ou le Rallye du Dragon de St-Michel s/Orge.

Si il y a quand même des volontaires pour le 200 n’hésitez pas à laisser un commentaire sur le site quand l’info club y sera publié. J’hésite encore pour ma part… En fait la copine de Nelly fera le juge de paix la veille !

Bonne semaine.

Gérald

Pour dimanche je discuterai avec ma copine jeudi pour essayer d'avoir quelques précisions pour ceux qui se sentent prêt pour un 200kms.

Bonne soirée et bonne semaine.

Nelly

1 commentaire

#1 lundi 07 mars 2016 @ 09:51 Frédéric a dit :

Bonjour à tous,
après une (trop) longue interruption de roulage dûe aux vacances et à la météo, la reprise d'hier fut difficile.
Tout se passe bien les 40-50 premiers km où je suis à vue Elisabeth et Georges dont le rythme semble mieux me convenir que le groupe 3.
C'est ainsi que je "tombe" sur le groupe 2 en train de réparer une crevaison alors que mes poissons pilotes viennent de me décrocher dans une successions de virages.
Je m'accroche donc au groupe de Rémi pour le retour, avec une vraie difficulté car le rythme est soutenu et je puise dans mes réserves pour suivre.
Et fatalement arrive ce qui devait arriver : mes jambes tombent en panne sèche dans la montée de la Folie Bessin que je termine ... à pieds!
Heureusement qu'on a évité l'Escargot!
Je remonterai en selle en haut de la côte pour arriver à Ballain en mode "utltra économie d'énergie".
Conclusions:
- hausser le rythme quand on a 50 km dans les pattes, c'est pas une bonne idée
- ne pas emmener de batterie de secours (pâte de fruit, barres...), c'est pas une bonne idée

Un gros gros merci à Rémi et tous les membres du groupe 2 qui m'ont attendu, sont revenus me chercher, pour me ramener à bon port ;-)

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :